RETOUR SUR L'AVANT-PREMIÈRE DE "SI BEALE STREET POUVAIT PARLER"

Le 22 janvier 2019


Hier, le réalisateur Barry Jenkins, oscarisé en 2017 pour Moonlight, ainsi que les acteurs Kiki Layne et Stephan James étaient présents à l'UGC Ciné Cité Les Halles pour présenter en avant-première Si Beale Street pouvait parler qui sortira en salles le 30 janvier prochain.

 

Adapté d'un roman de James Baldwin, le film est à la fois une romance et une dénonciation de l'injustice et de l'inégalité. Situé à Harlem, dans les années 70, le long-métrage suit l'histoire de Tish et Fonny, un jeune couple qui souhaite emménager ensemble et dont la vie est bouleversée lorsque Fonny est victime d'une erreur judiciaire. Débute alors pour Tish et leur famille un combat pour prouver son innocence.

 

À l'issue de la projection, le réalisateur et les acteurs principaux sont venus à la rencontre du public afin d'échanger sur le film et répondre aux questions des spectateurs. Barry Jenkins a ainsi évoqué l'importance de porter cette histoire sur grand écran, car, bien qu'étant situé à une autre époque, le film fait écho à des événements qui sont encore d'actualité. Il souligne également le soin porté à l'éclairage dans le film et la manière dont les costumes (et notamment la cape de Tish) nous renseignent sur les personnages. 

 

Le film, déjà récompensé aux Golden Globes par le prix de la meilleure actrice dans un second rôle pour Regina King, vient tout juste de recevoir trois nominations aux Oscars dans les catégories meilleure actrice dans un second rôle, meilleure musique et meilleur scénario adapté.

 

Si Beale Street pouvait parler