PARASITE, DE BONG JOON-HO

Le 5 juin 2019


Présenté en compétition au dernier Festival de Cannes et couronné de la Palme d'Or, décernée à l'unanimité par le jury, Parasite est dans nos salles.

 

Le réalisateur Bong Joon-ho, habitué de la croisette, avait déjà présenté The Host à la Quinzaine des réalisateurs en 2006 puis Mother en compétition dans la sélection Un certain regard en 2009 et Okja qui faisait partie de la sélection officielle en 2017. Cette année, le réalisateur a marqué les esprits avec un film fort et ramène par ailleurs la première Palme d'Or pour un film coréen.

 

Le film suit une famille au chômage. Un jour, le fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park, une riche famille à laquelle ils s'intéressent. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne. 

 

Bong Joon-ho a pensé ce film "comme une tragicomédie qui dépeint l’humour, l’horreur et la tristesse qui surviennent lorsque vous voulez réunir tout le monde autour d’une même vie prospère, mais que vous vous heurtez ensuite à la réalité.". Il espère que son film "donnera matière à réfléchir aux spectateurs. C’est à la fois drôle, terrifiant et triste et si cela peut pousser le public à discuter du film autour d’un verre, je serais déjà comblé."