Elle s’était faite discrète, Carey Mulligan se réinvente en vengeuse démasquée dans le thriller Promising Young Woman.

2013 : Carey Mulligan est au cœur de toutes les attentions. 
Elle sort tout juste du carton de Drive et se retrouve premier rôle féminin des deux films US les plus attendus du Festival de Cannes : Gatsby le magnifique, le nouveau Di Caprio, et Inside Llewyn Davis, le nouveau frères Coen. Le glamour et le chic intello : cette fille, irrésistible, possède désormais tout. Hollywood et la cinéphilie internationale sont à ses pieds, qui peut lui résister ? 
Huit ans plus tard, il faut admettre que tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu pour Carey. Elle a choisi de se faire discrète, misé sur quelques projets qui ont déçu et en profite aujourd’hui pour se réinventer dans l’étonnant Promising Young Woman, film conçu comme un véritable « reboot » de toute sa carrière.

Finie la petite fille modèle au visage angélique, disparue l’héroïne romantique et ingénue un peu planquée derrière une grande star masculine : cette fois Carey montre les dents et s’approprie complètement un projet offert sur un plateau par l’inconnue Emerald Fennnell. 
Dans Promising Young Woman, dont il ne faut pas éventer les multiples twists et secrets, elle a cinq temps d’avance sur les protagonistes et le spectateur, c’est elle qui mène la danse, châtiant à sa manière des harceleurs et des pervers en tous genres. C’est à la fois un contre-emploi spectaculaire, une performance totale et une remise à zéro des compteurs. Le risque a payé : le film, très malin, très « girl power », est devenu rapidement une sorte de phénomène raflant des prix un peu partout (Bafta, Golden Globes, Oscars) et remettant illico son interprète dans la lumière. 
L’acte 2 de la carrière de Carey Mulligan commence ici et maintenant.

Jean-Michel Lassault

Film

Programmes, offres et bons plans UGC

Je souhaite recevoir les programmes, offres et bons plans UGC et Viva l'Opéra!

* Champ obligatoire


Votre adresse email sera utilisée pour vous transmettre les emails « Bons plans UGC » et à des fins statistiques, et ce uniquement par les services internes d'UGC CINÉ CITÉ et les sociétés en lien avec UGC CINÉ CITÉ pour la réalisation de la prestation. La communication de votre adresse email est facultative pour poursuivre votre navigation. Vous pouvez vous désinscrire, à tout moment, en cliquant sur le lien de désabonnement de votre email.

Le responsable de traitement est UGC CINÉ CITÉ – SAS au capital de 12.325.016 euros – 24 avenue Charles de Gaulle – 92200 Neuilly-sur-Seine – RCS DE NANTERRE 347.806.002. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 « Informatique et Libertés », modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation, de portabilité des données vous concernant, ainsi que de la possibilité de fournir des directives quant au sort des données après le décès en adressant votre demande par courrier à UGC Ciné Cité, Service Client, 24 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine ou par mail à l'adresse suivante serviceclient@ugc.fr. Votre adresse email sera conservée pour une durée de 48h à compter de votre demande de désabonnement aux « Bons plans UGC »..

UGC Direct

L’appli qui vous emmène au cinéma !


 

Carte UGC Illimité

       

UGC illimité

C’est plus de 1 000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires.

Découvrir les offres

UGC illimité

C’est plus de 1 000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires.

Carte UGC Illimité
Découvrir les offres