UGC M : Adorables

UGC M : ADORABLES

Le 27 juillet 2020


Adorables aborde un thème universel dans lequel tout le monde se reconnaîtra : la crise d'adolescence !  Un film tendre qui montre qu’il n’y a pas de recettes miracles ou de méthodes infaillibles pour élever ses enfants.

 

Solange Cicurel, la réalisatrice, revient sur la naissance de ce projet : "Après Faut pas lui dire, ma fille allait avoir douze ans et je sentais poindre sa crise d’adolescence. Je me suis imaginé ce qu’elle pourrait être et surtout, comment je réagirais face à mon petit ange qui se transformerait en ado difficile. Heureusement pour moi, elle a été beaucoup plus facile que Lila, l’ado du film. Je me suis aussi inspirée de ma propre adolescence et de celle de mes amies, des anecdotes entendues sur leurs ados."

 

Elsa Zylberstein livre une interprétation époustouflante dans le rôle totalement déjantée d’une mère poussée à bout par son adolescente. Elle a abordé ce rôle "Avec envie et curiosité" précise la comédienne "parce que j’aime me confronter aux rôles difficiles à jouer (rire), en particulier à ceux de femmes qui vacillent, dont on doit donner à percevoir les fêlures. C’était exactement le cas d’Emma, à la fois intense et fantaisiste et en même temps un peu paumée entre le deuil de son ex – qui l’a quittée – et la recherche d’un éventuel nouvel amour."

 

À travers ce film, la réalisatrice cherche à faire passer un message de compassion pour les parents d’ados "J’espère que mon film va les déculpabiliser de ne pas se sentir toujours à la hauteur. C‘est difficile d’élever un enfant. Il n’y a pas de recette miracle. C’est ce que j’essaie de dire à travers le personnage d’Emma."