En attendant Bojangles est le nouveau film de Régis Roinsard après Populaire et Les Traducteurs. Il s'agit de l'adaptation du roman du même nom d'Olivier Bourdeaut, qui a remporté de nombreux prix littéraires lors de sa sortie en 2016, parmi lesquels : le Prix du roman France Télévisions, le Grand prix RTL-Lire et le Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama.

Le réalisateur revient sur la genèse de cette adaptation : "Mes amis me pressaient de lire le livre d’Olivier. Il est fait pour toi, tu dois l’adapter, me disaient-ils. Et, comme toujours lorsqu’on me parle trop d’une œuvre, j’ai commencé par avoir un mouvement de recul : à peine sorti, En attendant Bojangles avait déjà raflé quatre prix ; tous les journaux, sans exception, l’encensaient; les ventes explosaient ; beaucoup de producteurs allaient flairer l’aubaine. Cela faisait beaucoup : j’ai décidé de ne pas le lire. Les gens autour de moi continuant d’insister, j’ai fini par céder. Et là, énorme choc : effectivement, il y avait là matière à un film. Était-il pour moi ? Ma femme à qui j’ai fait lire le livre a tranché en me disant quelque chose comme : Si tu ne réalises pas cette adaptation, je te quitte."

Le réalisateur revient sur les raisons du choix de Virginie Efira et Romain Duris pour incarner le couple du roman à l'écran : "Je me suis dit qu’un duo formé par Virginie Efira et Romain Duris pourrait être explosif. J’avais remarqué Virginie dès 2008 dans "Off Prime" une série diffusée sur M6. Elle envoyait vraiment du bois. Quant à Romain, en dehors du fait qu’il est un acteur prodigieux qui continue d’effectuer des bonds et des progrès extraordinaires, il est l’homme que je voudrais être. C’est quelqu’un qui ne calcule pas, avec une sensibilité et une honnêteté rares. Il me fait penser à la personne qu’était Jean-Paul Belmondo.".

Le réalisateur raconte les coulisses des scènes de fête,régulières dans le film, qui ont nécessité une préparation et une précision exemplaire pour être tournées : "Lorsqu’on filme une fête, c’est comme si on réglait une chorégraphie. Il faut trouver le bon nombre de personnes pour l’espace dont on dispose, calculer précisément les circulations de caméra. Un travail quasi obsessionnel que j’adore. Je choisis moi-même les figurants, je leur fais tourner des mini essais, je leur demande qui ils sont. Je leur crée des histoires pour justifier leurs déplacements et leurs actions. J’aime faire cela : cela permet de composer des groupes cohérents.".

Virginie Efira, qui tourne ici pour la première fois avec Régis Roinsard, nous raconte sa découverte du réalisateur et de son travail : "On fait un cinéma formidable en France, un cinéma très diversifié, avec chaque année, des films vraiment déments. Mais on manque souvent d’ambition sur des sujets plus accessibles. Populaire possédait cette énorme qualité : c’est un film qui prend des risques avec une vraie ambition romanesque.".

Romain Duris, qui s'est plongé à corps perdu dans ce personnage libre, gai et dansant, n'a pourtant pas souhaité découvrir ou lire le roman d'Olivier Bourdeaut en amont du tournage : "Ce n’était ni un manque de curiosité, ni un manque d’intérêt. Simplement, à la lecture du scénario, je voyais ce personnage comme un électron libre, qui doit plutôt jouer de sa nature, de sa joie. Et ça, ça ne pouvait pas passer par un roman : j’aurais eu le sentiment d’être enfermé. J’ai préféré aller puiser des sentiments en moi – un optimisme, une générosité. Je devrais me créer une bulle, m’inventer mes propres codes.".

L'écrivain Olivier Bordeaut qui n'a pas activement participé à la conception du film, nous raconte son visionnage de l'adaptation cinématographique du roman : "J’étais détaché du livre, je voyais les flamboyances du film, sa beauté, sa vérité. J’étais ému, et quoique très bien placé pour connaître la fin de l’intrigue, j’ai pleuré. C’est la même histoire, et c’est une autre histoire.".

Synopsis : Camille et Georges dansent tout le temps sur leur chanson préférée Mr Bojangles. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Jusqu'au jour où la mère va trop loin, contraignant Georges et leur fils Gary à tout faire pour éviter l'inéluctable coûte que coûte.

En attendant Bojangles, un film labellisé UGC M, à découvrir dès maintenant dans nos cinémas. Avec Virginie Efira, Romain Duris et Grégory Gadebois.

Film

UGC M
Programmes, offres et bons plans UGC

Je souhaite recevoir les programmes, offres et bons plans UGC et Viva l'Opéra !
Pour recevoir chaque semaine la programmation de mon cinéma favori, je renseigne celui-ci.

* Champ obligatoire


Votre adresse email sera utilisée pour vous transmettre les emails « Bons plans UGC » et à des fins statistiques, et ce uniquement par les services internes d'UGC CINÉ CITÉ et les sociétés en lien avec UGC CINÉ CITÉ pour la réalisation de la prestation. La communication de votre adresse email est facultative pour poursuivre votre navigation. Vous pouvez vous désinscrire, à tout moment, en cliquant sur le lien de désabonnement de votre email.

Le responsable de traitement est UGC CINÉ CITÉ – SAS au capital de 12.325.016 euros – 24 avenue Charles de Gaulle – 92200 Neuilly-sur-Seine – RCS DE NANTERRE 347.806.002. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 « Informatique et Libertés », modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation, de portabilité des données vous concernant, ainsi que de la possibilité de fournir des directives quant au sort des données après le décès en adressant votre demande par courrier à UGC Ciné Cité, Service Client, 24 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine ou par mail à l'adresse suivante serviceclient@ugc.fr. Votre adresse email sera conservée pour une durée de 48h à compter de votre demande de désabonnement aux « Bons plans UGC »..

UGC Direct

L’appli qui vous emmène au cinéma !


 

Carte UGC Illimité

       

UGC illimité

C’est plus de 1 000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires.

Découvrir les offres

UGC illimité

C’est plus de 1 000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires.

Carte UGC Illimité
Découvrir les offres