Pour Juliette (Alice Pol), une jeune institutrice à la tête de la seule classe de maternelle de la ville, comme pour Antoine (Jonathan Zaccaï), un directeur d’EHPAD à la limite du burn-out, rien ne va plus. Et pour cause : l’école dans laquelle enseignait Juliette vient de brûler, tandis que l’établissement géré par Antoine est menacé de fermeture. Déterminée à ne pas abandonner ses élèves, l’enseignante est prête à tout, et même à investir, au grand dam d’Antoine, la seule salle libre de la maison de retraite des Coquelicots.

Vieillir, est-ce comme retomber en enfance ? C’est de ce questionnement que part manifestement le long-métrage de Sophie Boudre, qui signe ici son premier film en tant que réalisatrice. En orchestrant la rencontre inopinée entre deux générations éloignées qui ont pourtant tout à apprendre l’une de l’autre, Un petit miracle dit la nécessité de prendre soin de nos aînés autant que des plus jeunes.

PETITS ET GRANDS ENFANTS

Ainsi, le miracle du titre n’est pas à chercher dans la capacité de Juliette et Antoine à sauver leurs établissements respectifs, mais plutôt dans la facilité déconcertante avec laquelle ces petits et grands enfants s’attachent les uns aux autres. En résultent des scènes d’une grande poésie, dans lesquelles les pensionnaires retrouvent, le temps d’un instant, l’insouciance de l’enfance, à l’aube du crépuscule de leur vie. C’est notamment le cas du personnage de Madeleine (incarné par la touchante Anne-Marie Ponsot), qui, au contact des enfants et de leur spontanéité, va trouver le moyen de s’échapper de son quotidien.

Par le biais de la comédie, Un petit miracle dresse en filigrane un constat lucide. Loin d’être anodin, le choix de la rencontre entre une école et une maison de retraite est aussi le moyen ingénieux d’aborder les problématiques rencontrées par les secteurs de la santé et de l’éducation, notamment dans les petites villes françaises. Le tout dans un écrin d’humanité épatant, porté par l’attachant duo formé par Alice Pol et Jonathan Zaccaï, secondés par une troupe de jeunes et de moins jeunes acteurs (dont les incontournables Michel Crémadès et Eddy Mitchell) au talent certain.

Un petit miracle, à découvrir dès maintenant dans nos cinémas.

Cet article est issu du Mag by UGC.

Film

Voir la bande annonce Séances
Inscrivez-vous dès maintenant !

Je souhaite recevoir l'actualité cinéma et les meilleures offres UGC.

Renseignez votre cinéma favori pour tout savoir sur les films à l’affiche.

* Champ obligatoire


Votre adresse email sera utilisée pour vous transmettre les emails « Bons plans UGC » et à des fins statistiques, et ce uniquement par les services internes d'UGC CINÉ CITÉ et les sociétés en lien avec UGC CINÉ CITÉ pour la réalisation de la prestation. La communication de votre adresse email est facultative pour poursuivre votre navigation. Vous pouvez vous désinscrire, à tout moment, en cliquant sur le lien de désabonnement de votre email.

Le responsable de traitement est UGC CINÉ CITÉ – SAS au capital de 12.325.016 euros – 24 avenue Charles de Gaulle – 92200 Neuilly-sur-Seine – RCS DE NANTERRE 347.806.002. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 « Informatique et Libertés », modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression, d'opposition, de limitation, de portabilité des données vous concernant, ainsi que de la possibilité de fournir des directives quant au sort des données après le décès en adressant votre demande par courrier à UGC Ciné Cité, Service Client, 24 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine ou par mail à l'adresse suivante serviceclient@ugc.fr. Votre adresse email sera conservée pour une durée de 48h à compter de votre demande de désabonnement aux « Bons plans UGC »..

UGC Direct

Toutes vos séances sont là !

Le Mag by UGC

Le Mag by UGC

Découvrez toutes les sorties du mois.

Lire le mag